Réussir son test TOEIC

TOEIC

Vous envisagez de passer prochainement le TOEIC (Test of English for International Communication) ? Il peut vous ouvrir de nombreuses portes… tant que vous avez assez de points. Car il ne suffit pas de le mentionner. Alors, voici quelques conseils pour réussir votre test TOEIC.

Qu’est-ce que le TOEIC ?

Le TOEIC est un test d’anglais qui est reconnu à l’échelle internationale par de nombreuses universités, des établissements d’enseignement supérieur, et des entreprises. La plupart des candidats au TOEIC sont des employés d’entreprises internationales, des personnes cherchant à avoir une meilleure position sur le marché du travail. La certification TOEIC convient aussi aux personnes souhaitant suivre une formation internationale. Il est conseillé aux candidats de faire quelques exercices d’entraînement TOEIC avant de passer l’examen. Il s’agit d’un test délivré par ETS global et reconnu dans le monde entier. La note maximale du test est de 990 points (sur 990 points). La plupart des écoles de commerce et des entreprises exigent un score minimum compris entre 750 et 800 pour que le certificat soit reconnu comme valide. Il est à noter que près de 6 millions de candidats passent l’examen chaque année. Il y a 3 versions du toeic :

  • Test d’écoute et de lecture TOEIC : qui mesure la capacité de compréhension orale et écrite en anglais, d’intermédiaire à niveau avancé ? Ce type de test TOEIC prend la forme d’un questionnaire à choix multiples (QCM) et se déroule sur papier.
  • Test d’expression orale et écrite du TOEIC : il permet de mesurer les compétences du candidat en anglais oral et écrit, d’intermédiaire à niveau avancé.
  • Test TOEIC Bridge : il mesure les compétences des candidats en matière de compréhension orale et écrite en anglais, de niveaux débutants à intermédiaire. Il s’agit des questions à choix multiples ou QCM.

La forme la plus courante, actuellement, est le TOEIC Listening & Reading. Pour réussir votre test TOEIC, il faut prendre en compte certains éléments. Pour en savoir plus, cliquez ici : etsglobal.org

Connaître vos capacités avant de passer le test TOEIC

Si vous voulez progresser, vous devez d’abord comprendre vos propres forces, en particulier vos propres faiblesses. Avec cela, vous saurez à quel point vous devez travailler dur pour améliorer votre score. Tout d’abord, veuillez noter que le système de notation varie d’un jeu à l’autre. Vous verrez que pour le même nombre de bonnes réponses, les scores de chaque partie du test seront différents. Bien que le nombre de bonnes réponses soit faible, ne soyez pas surpris si le score de la partie écrite est plus élevé que celui de la partie orale. Cela montre que les progrès sont plus importants dans la dernière partie. Sachant cela, vous pourrez suivre deux cours blancs (votre professeur vous le donnera, ou si vous n’êtes pas inscrit, vous pouvez le trouver sur Internet). Les deux premiers tests sont essentiels, car ils peuvent vous donner une compréhension précise de votre niveau global actuel et des points à améliorer.

Connaître la structure du test et gérer votre temps

Le test d’anglais TOEIC est un test très classique car il conserve toujours la même structure, les mêmes types de questions, et les mêmes types de pièges. Vous devez en faire votre véritable force.

Comprendre les tenants et aboutissants du test vous permettra de mieux appréhender les enjeux du jour J, maximisant ainsi votre score. La structure du test lui-même est la même. Composé de 8 parties, le plus gros écueil à éviter est la gestion du temps. Vous commencerez par la partie orale, pas réellement vous gérez votre temps, puis la partie écrite que vous jugez appropriée. Voici la liste du programme de cet événement. Il est important de savoir que votre cerveau est préparé pour chaque partie. Ne pas être surpris vous mettra plus à l’aise pendant l’examen. La gestion du temps est un piège à éviter dans le test TOEIC. Avec un manque de compréhension ou d’attention pendant le processus audio, vous prendrez du retard sur toutes les autres questions qui suivront. N’oubliez pas qu’il n’y a qu’une seule écoute pour chaque audio, donc la concentration est importante ! Si vous pensez connaître la réponse, veuillez l’écrire immédiatement. Ensuite, commencez à lire les réponses ci-dessous. Cela vous permettra d’avancer et de mémoriser des informations précieuses.

Mettre des stratégies en place pour réussir votre test TOEIC

Après avoir compris la structure du test anglais et ses pièges, il est temps de développer votre propre stratégie ! Premièrement, pour le test de compréhension écrite, vous n’êtes pas obligé de suivre l’ordre des sections du test. La partie 7 prend beaucoup plus de temps que la partie 5 et la partie 6, car elle nécessite plus d’attention. Il est préférable de commencer par cette partie en premier. Au lieu de cela, dans les parties 5 et 6, vous pourrez répondre à de nombreuses questions rapidement et facilement. Dans la partie 7, regardez d’abord la question, ce qui vous permettra de trouver la réponse plus rapidement dans le texte. Comme vous n’êtes pas obligé de répondre aux questions dans l’ordre, vous pouvez d’abord répondre aux questions les plus simples, puis aux autres. Mais quelle que soit la stratégie que vous allez adopter, il faut bien améliorer votre anglais en faisant quelques exercices d’apprentissage.

Comment choisir son matériel de puériculture ?
Comment fonctionne l’e-procurement ?