Que préparer pour passer son premier entretien d’embauche ?

Que votre entretien se déroule en personne, par téléphone ou par vidéo, la première conversation avec un employeur potentiel est souvent angoissante. Mais plus vous vous préparerez, plus vous vous sentirez en confiance et cette confiance est essentielle pour réussir un entretien d’embauche. Poursuivez votre lecture pour découvrir les conseils pour un premier entretien d’embauche qui vous aideront à faire bonne impression et à décrocher une offre d’emploi.

Faites des recherches sur l’entreprise et la description du poste

Avant votre entretien, faites des recherches sur l’entreprise et les responsabilités du poste pour lequel vous postulez. Une recherche rapide sur Internet ou sur LinkedIn peut généralement vous aider à trouver ce type d’informations. Vous devez vous familiariser avec les produits et services de l’entreprise afin de comprendre comment le poste auquel vous postulez apporte une valeur ajoutée à l’entreprise.

Les conseils pour recherche d’emploi doivent vous préparer à répondre à des questions telles que les suivantes :

  • Pourquoi souhaitez-vous travailler pour cette organisation ?
  • Pour quel rôle postulez-vous et pourquoi ?
  • Comment pouvez-vous aider l’entreprise à atteindre ses objectifs ?

Une recherche approfondie des employeurs vous aidera à trouver les métiers qui recrutent. Au cours de votre recherche d’emploi, vous découvrirez des entreprises qui offrent des produits et des services que vous aimez ou dont l’énoncé de mission vous passionne. Vous serez en mesure d’exprimer cet enthousiasme lors des entretiens d’embauche, ce qui pourrait vous aider à décrocher le poste.

Entraînez-vous à répondre aux questions d’entretien les plus courantes

Assurez-vous de vous entraîner à répondre aux questions d’entretien les plus courantes avec un ami ou un membre de votre famille. C’est généralement beaucoup plus efficace que de simplement lire les questions potentielles et d’élaborer des réponses dans votre tête. En outre, cela peut également vous aider à gérer votre anxiété et à réduire votre stress avant l’entretien.

Lorsque vous vous préparez avec quelqu’un d’autre, vous vous exercez à l’énonciation et à un bon langage corporel. Vous vous familiariserez également avec la manière de projeter le calme et la confiance. Entraînez-vous à donner des réponses détaillées, concises et pertinentes. Assurez-vous de répondre à une question en 1 à 2 minutes, tout ce qui est plus long que cela devient une répétition et suggère un manque de confiance.

Les examinateurs posent souvent des questions qui révèlent des aspects de votre caractère, telles que « Quelle est votre plus grande faiblesse ?  » et  » Parlez-moi d’une occasion où vous avez fait face à un échec ». Ils posent également des questions sur vos compétences, vos qualifications, vos antécédents professionnels, votre style de travail et vos attentes salariales.

Ce type de questions aide l’examinateur à déterminer si vous correspondez au poste et à la culture de l’entreprise. Elles peuvent également aider l’examinateur à évaluer votre capacité à réagir à la pression.

Répondez sincèrement aux questions

La meilleure façon d’aborder un entretien sur le marché de l’emploi est d’être soi-même. Laissez transparaître votre personnalité en répondant à chaque question du mieux que vous le pouvez.

Vous pouvez prendre quelques secondes pour rassembler vos idées avant de répondre. Et si vous ne connaissez pas la réponse, il vaut mieux le dire que d’essayer d’inventer quelque chose. Si l’examinateur constate que votre réponse n’est pas authentique ou si vous donnez une réponse incorrecte, vous risquez de faire mauvaise impression.

N’oubliez pas que les réponses que vous donnez aux questions de l’entretien peuvent avoir un impact important sur la décision de l’employeur de vous engager. Si vous obtenez le poste mais que vous n’avez pas été sincère pendant l’entretien et que votre nouvel employeur découvre que vous avez menti, cela peut constituer un motif de licenciement immédiat. Cela pourrait également compromettre votre employabilité future il sera plus difficile de trouver un emploi sans de bonnes références d’employeurs précédents.

Avant votre entretien, tenez compte des lacunes ou des signaux d’alarme potentiels dans votre parcours professionnel. Réfléchissez à des moyens positifs d’aborder ces questions afin que l’employeur comprenne votre valeur et apprécie votre transparence. Vous souhaitez atténuer autant que possible les aspects difficiles de votre parcours professionnel tout en restant honnête.

Peut-on passer toute sa carrière en travail temporaire ?
Le travail à distance : une tendance post-Covid