Peut-on passer toute sa carrière en travail temporaire ?

De nos jours, le travail temporaire ou intérimaire intéresse encore beaucoup de monde, de plus que la recherche d’un travail est assez difficile. Le travailleur temporaire reçoit des missions qui sont rémunérées. Cela dit, pour être un travailleur intérim, il est nécessaire de passer dans une agence pour travail temporaire. Mais le fait de travailler en tant qu’intérim durant toute sa carrière est-il possible ?

Qu’est-ce qu’un travail temporaire ?

Le travail temporaire est un contrat de travail signé par trois parties différentes. De ce fait, il y a deux types ce contrat dans le contrat d’un travail temporaire. Le premier contrat s’agit du contrat signé entre l’entreprise utilisatrice et l’agence de travail temporaire. Le second contrat quant à lui concerne la signature entre le salarié et l’agence de travail temporaire.

En effet, le travail temporaire consiste à être embauché dans une entreprise de travail temporaire pour ensuite être envoyé à réaliser certaines tâches précises et ponctuelles dans une autre entreprise. De ce fait, ces types de travailleurs ont aussi droit à des indemnités particulièrement liées à la variation des emplois. Ces indemnités seront égales à 10 % de leurs salaires bruts. De même pour les congés payés. Le contrat de mission du travailleur intérimaire peut contenir une période d’essai. La durée de cette période se doit d’être fixé par un accord collectif ou une convention collective. En effet, en l’absence de cet accord ou convention, la durée maximale de la période d’essai dépendra de la durée du contrat lui-même.

À priori, le travailleur intérimaire reçoit les mêmes conditions salariales que les autres travailleurs et salariés de l’entreprise où il doit effectuer sa mission. Il bénéficie donc d’un salaire, accessoires de salaires et des primes similaires aux employés de l’entreprise qui occupent le même poste et qualification. Même la personne ne travaille que temporairement, il a le droit d’avoir des jours fériés payés si les autres salariés de l’entreprise en bénéficient.

Quels sont les secteurs qui ont besoin d’un travailleur temporaire ?

En France, il existe encore quelques secteurs qui sont à la recherche d’un travailleur temporaire. La plupart d’entre eux sont dans le secteur commercial (notamment dans l’automobile, le meuble, la vente en gros et en détail), le secteur industriel pneumatique, dans la fabrication de machines diverses et fonderie. Ce sont surtout les secteurs commercial et industriel qui recrutent le plus grand nombre de travailleurs temporaires.

Cela dit, afin de travailler en tant qu’intérimaire, il est nécessaire d’être accepté dans les agences de travail temporaire. Le choix de son agence est primordial, car il existe des agences qui recrutent en mode générale et d’autres qui engagent selon le domaine spécifique du postulant.

Est-il possible de passer toute sa carrière en travail intérim ?

En effet, il est possible qu’une personne passe toute sa carrière en travail temporaire et doive alors se fier à son agence d’intérim. Cela dit, pour ceux qui ont plus de chance et pour ceux qui reçoivent des avis favorables par rapport à leurs travaux durant leurs missions, ils peuvent être embauchés par son entreprise utilisatrice. De ce fait, la durée des missions que le travailleur a accomplie au sein de cette entreprise durant les trois derniers mois avant le recrutement sera prise en compte lors du calcul de l’ancienneté de celui-ci. En même temps, si le contrat qu’il doit signer requiert une période d’essai, celle-ci sera réduite par ces trois derniers mois de missions.

Il est toutefois à noter que, si une entreprise utilisatrice exploite un travailleur temporaire au-delà du délai de sa mission. Sans pour autant lui prescrire un nouveau contrat. Le juge peut qualifier le contrat de mission en un contrat à durée indéterminée.

Le travail à distance : une tendance post-Covid
Quelle est la mission d’un opérateur de saisie en ligne ?