L’épilation laser, est-ce efficace ?

épilation laser

Malgré les épilations continues et les heures passées sur des forums à chercher des astuces pour ralentir la repoussent, les poils reviennent toujours ! Heureusement, pour votre plus grande joie, de nouvelles techniques d’épilation dites « définitives » ont vu le jour. L’épilation au laser est-elle efficace pour prévenir la repousse des poils ?

En quoi consiste l’épilation laser ? 

L’idée de base de l’épilation au laser est un processus photothermique qui cible le pigment du poil. La mélanine, pigment présent dans le poil, absorbe un faisceau de lumière produite par le laser. La racine du poil sera détruite sous l’effet de cette puissante énergie luminescente sans pour autant nuire à la peau qui l’entoure. De plus, le laser brûle à la fois la peau et le poil si la peau est bronzée. Un teint clair et des poils bien soignés sont des conditions préalables à une épilation au laser réussie. Les poils blonds, clairs ou roux ne peuvent pas être épilés au laser puisque ces couleurs de poils ne contiennent pas assez de mélanine. Ce qui empêche l’appareil de cibler précisément sur le bulbe du poil concerné. Les épilations à la pince à épiler ou à la cire entre les séances de laser sont à oublier. La veille d’une épilation laser, il est nécessaire d’enlever les poils avec un rasoir ou une crème dépilatoire afin de ne pas abîmer le bulbe du poil et de laisser dans le follicule la tige du poil, ce qui facilitera l’élimination des poils par la machine. En raison des ajustements ou modifications cruciales qui doivent être effectués avant l’épilation laser dans l’Essonne, une consultation médicale est essentielle. Au cours de ce rendez-vous, votre médecin établira le phototype et vos paramètres spécifiques à votre épiderme. Pour avoir plus d’informations, veuillez visiter le site www.laselis.fr

L’épilation laser est-elle définitive ? 

« Épilation complète » et « Épilation définitive » sont des termes fréquemment confondus. Les poils épilés ne repoussent plus jamais, bien que tous les poils n’aient pas besoin d’être épilés. En réalité, au même rythme, tous les poils ne poussent pas ensemble. Malgré tout, il y a certains poils qui poussent une seule fois tous les quatre ans. En outre, les poils très fins ne peuvent pas être absolument épilés. Donc le mot « définitif » est un terme excessif. En fait, après la séance d’épilation au laser, les bulbes pilaires semblent avoir été détruits, car la zone traitée est bien épilée. En revanche, les bulbes pilaires ne sont pas colorés lorsqu’ils sont au repos. Ils vont progressivement s’activer pour donner éventuellement naissance à de nouveaux poils. Une nouvelle séance de laser semble nécessaire puisque l’épilation dure quelques semaines avant l’apparition d’une nouvelle pilosité. Elle sera à nouveau suivie d’une phase d’épilation et ensuite d’une nouvelle repousse, toujours plus discrète au fil des séances. Au niveau du ventre, du maillot et des aisselles, il est raisonnable de supposer qu’après cinq ou six séances de laser, la personne ne présentera qu’un léger et indétectable degré de pilosité. Il y a donc une réduction du nombre de poils comprise entre 80 et 90 %, tandis que les poils persistants sont en général très fins et pas particulièrement gênants. Une fois le résultat satisfaisant atteint, des séances d’entretien effectué dans un centre d’épilation laser tous les quinze à dix-huit mois peuvent être faites pour en prolonger les effets.

Épilation au laser : dépenses et contraintes

La procédure d’épilation définitive dans l’Essonne se déroule chez le médecin lasériste, et vous pouvez vous renseigner auprès d’un établissement spécialisé dans la technologie laser ou de votre dermatologue. Seule la lumière pulsée peut être utilisée par les esthéticiennes pour les séances d’épilation. Demandez un devis si vous êtes intéressé(e). Les prix varient selon la surface de la zone à traiter. En général, pour obtenir le résultat souhaité, il faut 5 à 7 séances réparties sur 10 à 15 mois. Il ne faut donc pas négliger l’investissement financier pour ce type d’épilation. Pour éviter d’être gêné par ses poils pendant l’été, il est conseillé de commencer vos séances de laser en hiver. Par ailleurs, avant l’épilation laser, l’exposition au soleil est interdite afin d’éviter toute brûlure. Côté douleur, une séance d’épilation au laser n’est pas plus pénible par rapport à la séance d’épilation traditionnelle. Bien que raisonnables, certains endroits sont néanmoins beaucoup plus sensibles que d’autres. Parmi les effets secondaires indésirables, on peut citer la sensation de coup de soleil, mais qui ne peut être que temporaire et atténuer par une application de Biafine, des gonflements autour de la zone épilée, des rougeurs et de petites bosses qui finissent par disparaître à l’aide du gommage.

Épilation à la lumière pulsée et épilation au laser : quelle différence ?

Le laser est bien plus puissant que l’épilation à la lumière pulsée. Et pour cette raison : la lumière pulsée est utilisée dans les salons de beauté, mais l’épilation faite dans un centre d’épilation définitive n’est pratiquée que par des médecins, voire même chez vous désormais. Il semble donc que l’épilation à la lumière pulsée soit plus semi-permanente que permanente, et le résultat varie d’une personne à l’autre. Cependant, n’oubliez pas que les professionnels de la santé préfèrent que seuls les médecins utilisent la lumière pulsée. La procédure d’épilation au laser est uniquement administrée par un professionnel de la santé, tel qu’un dermatologue ou une esthéticienne. Toute autre pratique qui ne s’inscrit pas dans un cadre médical est interdite par la loi et punissable. Le remboursement du traitement au laser est possible, mais uniquement dans les cas extrêmes d’une forte croissance de la pilosité (hirsutisme).

Quels sont les bienfaits de l’Aloe Body Lotion ?
Comment démêler les cheveux bouclés ?