Épilation laser pour peau noire : guide pratique

Épilation laser pour peau noire

Autrefois, les peaux foncées ne faisaient pas partie de celles qui peuvent faire l’épilation au laser. Mais grâce au progrès technologique, il existe désormais un laser spécial (« Nd-YAG ») permettant d’effectuer des soins de hautes gammes pour les tissus cutanés plus mats. Pratique et sans danger, cette épilation définitive offre beaucoup d’avantages. Quels sont les conseils primitifs à savoir avant de se lancer à ce soin ?

Pourquoi faire une épilation définitive ?

Depuis des dizaines d’années, l’épilation définitive devenait aussi possible sur une peau plus foncée. En effet, il existe des lasers spécifiques pouvant régler la dose de leur force selon le type d’épiderme concerné. De ce fait, ces derniers peuvent s’adapter facilement aux tissus cutanés plus mats. Hommes ou femmes, l’épilation définitive offre un confort incomparable pour ceux qui ont admis cette méthode. Procéder à ce genre d’extraction de poil donne la possibilité de mettre fin aux autres séances continuelles en institut (mensuelles ou hebdomadaires). Cela permet également d’avoir la maîtrise de son budget de beauté. Par ailleurs, la réalisation de celle-ci se fait de manière plus sécurisée et plus efficace. Toutes les zones sur le corps peuvent être épilées, entre autres le visage, les jambes ainsi que la partie au niveau du maillot. Toutefois, vu que la peau noire est chargée en mélanine, des précautions supplémentaires doivent être prises au préalable. Cela éviterait les effets secondaires dus à l’extraction des poils sur un tissu cutané noire. Pour plus d’informations sur l’epilation definitive peau noire, une visite sur www.phoenix-esthetic.fr serait la bienvenue.

Le déroulement d’une épilation définitive sur une peau noire

Avant la première séance d’épilation définitive, une rencontre avec le médecin lasériste doit être faite. Cela lui permet de vérifier si la personne concernée ne possède aucune contre-indication. Ensuite, il va réaliser un diagnostic sur le type de peau et de pilosité de l’individu. Cette audience est parfois gratuite. Dans le but de mettre les poils de la zone à traiter en phase de croissance, un rasage de trois jours avant serait nécessaire. Durant le traitement, le médecin va diriger le laser vers la partie à épiler. Un seul tir laser permet de brûler les poils sur une zone précise couvrant 2 cm carrés et grillant une dizaine de chevelures. Cependant, il est tout à fait naturel de ne pas voir un résultat visible après la première séance. Effectivement, les poils ne tombent qu’au délai de trois jours et cette durée dépend du type de laser utilisé. En termes de douleur, cette méthode reste supportable grâce à la crème anesthésiante appliquée en début de session. De plus, il est possible de demander une autre crème hydratante et calmante après l’épilation.

Le type de laser utilisé

Avant tout, il faut savoir que la lumière pulsée (IPL) est déconseillée pour ceux qui ont un derme plus mat. En effet, cette dernière peut infliger des brûlures importantes sur les peaux foncées. De ce fait, l’epilation laser peau noire est l’option la plus sécurisée et la plus pratique pour les patients à tissu cutané mat. Le « Nd-YAG » représente le laser de référence dans ce cas. Possédant une longueur d’onde de 1064 nm, ce dernier permet au faisceau lumineux de s’infiltrer facilement sous l’épiderme. Ainsi, la mélanine du derme est épargnée. De cette manière, l’extraction des poils des peaux noires peut se réaliser en toute sécurité. De plus, ce laser peut traiter toutes les zones, autant sur les femmes qu’aux hommes. En revanche, ce traitement est plus long que le laser Alexandrite puisque la fréquence émise par le « Nd-YAG » s’avère imperceptiblement plus lente. Malgré cela, il offre un meilleur confort.

Des conseils indispensables

Tout d’abord, il faut garder à l’esprit que ce traitement doit continuellement être pratiqué par un médecin lasériste et doit précéder un test sur une petite surface du tissu cutané. Cela permet de voir la réaction du tissu cutané face au laser. 30 jours avant la première séance, il ne faut pas utiliser des crèmes dépilatoires ou d’autres produits sur la surface à lasériser. Durant l’epilation definitive peau noire, il va falloir hydrater régulièrement et strictement sa peau. Cela donne la possibilité d’éviter une légère sensation de brûlure pendant les autres séances. Le port de protection des yeux (lunettes spéciales), de dents (pour les épilations de la lèvre supérieure) et de grain de beauté (pour les tatouages) est fortement recommandé. De plus, la zone à épiler doit toujours rester entièrement propre et sèche avant et durant l’audience. Et finalement, il ne faut pas oublier d’appliquer la crème spéciale pour alléger son tissu cutané.

Qui contacter pour la création d’un site web à Lille ?
Astuces pour nettoyer l’écran de son ordinateur