En apprendre davantage sur les services de restauration

services de restauration

Dans plusieurs pays, les restaurants offrent leur service pour satisfaire les clients. La restauration est un secteur occupant plusieurs activités. Les restaurants sont des établissements qui permettent de prendre un repas.    

Les différents types de services en restauration

Chaque restaurant a des services spécifiques. Il en existe plusieurs types. Le service à l’anglaise est le plus convenable pour servir aux banquets. Les plats sont dressés artistiquement. Un serveur leur présente du côté gauche du convive. Il utilise une fourchette et une cuillère pour remplir chaque assiette. Dans ce service, on se contente de ce qu’on a présenté. Avec le service à la française, des plats de service sont dressés sur une table. Debout, chaque convive choisit ce qu’il veut et se sert lui-même. Aujourd’hui, les plats sont présentés à table par le personnel. On n’a plus besoin de se lever pour prendre ses repas. Le service à la russe, les plats sont mis sur un guéridon. Après, on les présente aux invités. Les restaurants choisissent ce type de service quand les produits des plats sont à partager entre les convives. On en fait recourt au flambage de fruits ou des crêpes, la découpe d’un canard ou le Tartare de viande. Dans le service à l’américaine, les assiettes sont déjà préparées à la cuisine. Un employé présente les plats à la droite de chaque convive. Pour plus d’information, veuillez cliquer ici www.b2restaurants.com/

Les formations à suivre en restauration

Les diplômes en restauration ne sont pas obligatoires. Mais pour maîtriser toutes les notions importantes, c’est à conseiller de suivre des formations. La première formation concerne le permis d’exploitation. L’apprentissage dure un à deux jours. Son objectif est de sensibiliser sur les enjeux de la restauration avec la santé publique. C’est une pièce utile afin d’ouvrir un restaurant. Ainsi, les nouveaux restaurateurs reconnaissent leurs obligations et leurs droits. Au terme de la formation, ils obtiennent une licence restaurant et le permis d’exploitation. Les aliments peuvent présenter des risques alimentaires. La deuxième concerne une formation en matière d’hygiène sur l’alimentation. La troisième formation a pour but d’avoir un permis de vendre des boissons alcooliques la nuit. Elle dure sept heures. Et on aura une autorisation de servir de l’alcool après 22 heures. On ne demande aucune formation à un assistant restaurateur. Il commence tout de suite son travail par le service en salle ou la plonge. Mais pour obtenir son poste, il doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’étude secondaire.

Les équipements pour la restauration

En réalisant un projet en restauration, il est fondamental d’avoir tous les matériels indispensables. Afin de satisfaire les clients, on choisit bien les équipements. On a besoin d’un congélateur pour conserver les aliments. Les plats froids, on les prépare sur des tables réfrigérées en inox. Les aliments frais ne sont stockés que sur le rayonnage. Les bacs gastros sont destinés à poser les plats. Le robot coupe gominé sert à préparer les légumes. Dans les restaurants rapides, il est utile de posséder une mandoline et un coupe-frite. Le batteur mélangeur est réservé à cuisiner des pâtes. En réalisant des sauces et des soupes, on doit avoir un blender et un mixeur plongeant. Tous les plats se conservent dans une machine sous vide. La trancheuse est essentielle aux découpages de la charcuterie ou des viandes. Tous les restaurants ont de four pour les différentes cuissons. Les plats déjà préparés se réchauffent avec un four à micro-ondes. La cuisine est équipée des poêles et des casseroles différentes, d’une friteuse. On doit s’équiper aussi d’une hotte. Elle absorbe les fumées et les odeurs lors d’une préparation. La cuisson de riz se fait avec un cuiseur à riz. Les lave-vaisselles et les lave-verres aident à effectuer des travaux rapides. Le bac à graisse permet de recevoir les eaux usées après les vaisselles. Il est demandé d’installer des lave-mains dans les restaurants. Les poubelles devraient être placées loin des endroits où on prépare les aliments.

Les normes à respecter afin d’ouvrir un restaurant

L’aménagement d’un restaurant demande de respecter les règles d’accessibilité, de sécurité et d’hygiène. Tout restaurateur enfreignant ces normes sera sanctionné. Au point de vue sanitaire, une cuisine professionnelle est propre et bien aménagée. L’hygiène doit être impeccable. Tout risque de contamination est à éliminer. Dans un restaurant, il est primordial de nettoyer et désinfecter les différentes parties qui sont en contact direct avec les aliments. Avoir des matériels et des équipements simples facilite le nettoyage. Bien aérer la cuisine aide à éviter les fortes odeurs. Mais il faut faire attention, l’air d’un milieu sale peut entrer dans un endroit propre. Les toilettes sont installées à un endroit qui ne communique pas directement à la salle à manger. La chaîne du froid est maintenue entre 0 et 4°. Et il est important de vérifier les dates d’expiration des produits alimentaires. Les personnels doivent suivre obligatoirement une formation sur les règles d’hygiène. Afin d’assurer la sécurité des clients, le restaurant doit être soumis à des règles. Il doit prévoir un système d’évacuation et des détecteurs avertisseurs autonomes de fumée pour éviter les risques d’incendie.

Le calcul des charges incorporables et non incorporables
Les tutos du web pour devenir un pro