Guide sur les formules de leasing pour l’achat d’une voiture électrique

Voiture électrique

L’acquisition d’une nouvelle voiture en état neuve ou d’occasion se fait de plusieurs manières différentes. Pour les personnes ayant les moyens, cette action se fait par une simple transaction d’argent auprès d’un vendeur d’autos professionnel ou en particulier. Par contre, le procédé est différent pour les conducteurs disposant d’une faible capacité d’achat. Les banques et les autres organismes exerçant dans le monde de l’emprunt ont mis en place des formes de crédits. Le leasing voiture électrique en fait partie.

Quelles sont les formes de contrats disponibles dans le domaine du leasing ?

Le leasing voiture électrique est une forme de location proposée par les établissements opérant dans le monde du prêt. Son mode de fonctionnement consiste à mettre à la disposition d’une personne un véhicule de son choix selon une certaine condition. Cette dernière touche principalement le nombre de kilomètres. En termes de durée, le contrat peut s’étendre entre 1 à 2 ans ou même plus en fonction des besoins de l’emprunteur. Deux formes de contrats résident actuellement dans ce domaine :

Le premier est nommé le LOA. Cela signifie « location avec option d’achat ». Ce type de contrat permet à un conducteur de conduire une voiture généralement neuve. Cela vient du fait que cette forme de location est principalement utilisée par les constructeurs automobiles. L’accord en question dure entre 2 à 5 ans. Et au cours de ce laps de temps, le routier ne paie que le nombre de kilomètres qu’ il a parcouru avec le véhicule. Ce dernier a également la possibilité d’acheter l’auto en question s’il détient les moyens de le faire.

Le second type de contrat utilisé dans le leasing voiture électrique est intitulé le LLD. Comme indiqué sur le beev.co, la location longue durée détient une très grande similarité avec le LOA. Sa particularité réside dans la manière dont le contrat fonctionne. En effet, ce type d’accord stipule que la voiture mise en location doit revenir à son propriétaire. Autrement dit, il est impossible pour le conducteur d’acheter l’objet de l’emprunt même si ce dernier détient des moyens pour le faire.

Quels sont les avantages accompagnant ces types de contrats de leasing ?

Opter pour un contrat de leasing voiture électrique de type LOA permet à un automobiliste de conduire tranquillement un véhicule. Cela résulte de l’inclusion d’un contrat d’assurance avec l’accord initial. Ce type de contrat est également populaire pour sa grande flexibilité. En effet, l’auto est mise en location sans une promesse d’achat. Le conducteur peut ainsi avoir le choix entre acheter ou rendre le véhicule à la fin du contrat. Ce dernier peut également revendre l’accord en question à une autre personne de son choix. Sans oublier la possibilité d’un renouvellement de contrat permettant ainsi à ce dernier de continuer à utiliser le même véhicule.

L’utilisation d’un contrat LLD donne une tranquillité de l’esprit à celui qui l’adopte. Le coût de la location d’une voiture reste inchangé jusqu’à l’échéance de l’accord mis en place. Les entretiens mécaniques ainsi que l’assurance sont également à la charge de l’entreprise. La garantie déposée à la société loueur sera également restituée à la fin de l’engagement.

Quelles sont les étapes à suivre afin d’avoir un contrat de leasing d’une voiture électrique ?

La démarche pour accéder à un leasing voiture électrique est vraiment simple. Le véritable challenge réside dans la recherche d’un bon loueur de voitures. Toutefois, cette étape est facilitée par la présence d’internet. Le conducteur doit donc choisir parmi les organismes présents en ligne tout comme il peut opter pour une association avec une banque. La seconde étape consiste à mettre en place le contrat. Au cours de cela, il est important de bien vérifier les clauses de mise en location. Le contrat doit impérativement stipuler :

  •         Les informations concernant le loueur
  •         Les informations touchant le véhicule
  •         Le détail de toutes formes d’argent à débourser
  •         Les modes de paiements et rétractation du contrat
  •         Les dates marquantes de l’accord

Tout cela permet d’éviter les malentendus entre les deux partis pendant l’exécution de l’accord.

Qu’est-ce qui se passe à la fin du contrat de leasing d’une voiture électrique ?

À la fin d’un contrat de leasing voiture électrique, les conducteurs ayant opté pour le LLD doivent rendre le véhicule. Un contrôle technique va être réalisé sur l’auto en question afin de déterminer l’état de cette dernière. Dans le cas où d’une détection d’une anomalie, l’emprunteur est tenu d’effectuer les réparations. Il peut également faire intervenir l’argent de la garantie afin d’éviter de longues procédures. Dans le cas où le conducteur a opté pour un LOA, il a la possibilité de renégocier son contrat ou de le résilier sans frais de pénalité. 

Le LOA tout comme le LLD conviennent à toutes formes de profil d’acheteur. Les deux permettent à un conducteur d’avoir pendant un certain temps la voiture de ses rêves sans faire d’importants investissements. Toutefois, le leasing voiture électrique n’est pas la meilleure démarche à entretenir si l’objectif principal était l’achat de l’auto en question. Il est donc recommandé de bien effectuer une étude du marché ainsi qu’une étude des différentes autres options avant de se lancer dans cette aventure de location.

Comment choisir son matériel de puériculture ?
Comment fonctionne l’e-procurement ?