Les différents types de purificateurs d’air professionnels

purificateurs d'air

L’air intérieur est souvent rempli de particules qui peuvent constituer une menace pour la santé des travailleurs. Pour l’assainir, il est fortement recommandé d’installer un purificateur d’air professionnel. Parmi les différentes solutions disponibles sur le marché, comment faire le bon choix ?

Comment fonctionne un purificateur d’air professionnel ?

Le purificateur d’air professionnel ou épurateur d’air est un système à la pointe de la technologie. C’est un outil très prisé en matière de prévention sanitaire. Il permet de compléter le système de ventilation existant dans les locaux de l’entreprise. Son rôle principal est de filtrer l’air dans un espace fermé ou clos. Il restitue ensuite un air purifié garantissant aux occupants un environnement sain et sûr. Le modèle dédié aux professionnels offre un niveau de traitement supérieur aux appareils disponibles pour les particuliers. Il est capable d’éliminer toutes les sources de pollution.

Le fonctionnement d’un purificateur d’air professionnel est très simple. Dans un premier temps, l’appareil aspire l’air de la pièce qui passe à travers différents filtres afin de retenir les particules et les agents polluants. Selon le type de filtre utilisé et les performances du purificateur d’air, il est possible de traiter plusieurs volumes d’air : bureaux, open spaces, usine, etc. Pour assainir de manière optimale l’environnement de travail, il est conseillé d’installer un purificateur d’air dans chaque pièce.

Quel est l’intérêt d’installer un purificateur d’air professionnel ?

L’installation d’un purificateur d’air sur le lieu de travail permet de limiter la propagation des virus et des bactéries, ainsi que des allergènes et des éléments nocifs présents dans l’air. C’est également une solution essentielle pour prévenir les crises d’asthme et d’allergie chez les personnes sensibles. Les filtres HEPA sont recommandés pour préserver l’air des allergènes et prévenir leur développement.

Ce dispositif répond par ailleurs aux enjeux sociétaux et sanitaires actuels afin de protéger les salariés. Tous les occupants respirent un air pur, ce qui est crucial pour la santé. Même si le niveau de pollution atteint son maximum à l’extérieur, l’environnement du bureau reste favorable. Aussi, ce dispositif assure une meilleure oxygénation qui aura un impact positif sur les performances des employés. Ils seront plus productifs et plus motivés. Le taux d’absentéisme sera également réduit, car les employés sont en bonne santé.

Enfin, les purificateurs peuvent aussi empêcher la prolifération des bactéries, des champignons et des moisissures. Ils sont capables de capter jusqu’à 99 % des particules nocives présentes dans l’air. En plus de cela, il élimine les mauvaises odeurs qui sont souvent une source de manque de concentration.

Quels sont les différents types de purificateurs d’air professionnels ?

Vous pouvez trouver sur le marché tout un panel de purificateurs d’air professionnels. Cependant, on peut les classer en plusieurs catégories en fonction du type de filtre utilisé. Le préfiltre est visible à l’extérieur. Il sert à retenir les particules dont le diamètre est inférieur à 3 microns comme les cheveux. L’objectif est d’éviter l’usure prématurée du filtre principal. Ce dernier est utilisé pour immobiliser les microparticules telles que les virus, les bactéries, les pollens, etc. Tous les modèles utilisés doivent être conformes à la norme EN 1822. Il existe plusieurs options dans cette famille.

Le filtre EPA (E10 à E12) est capable d’arrêter les microparticules dont le diamètre est égal ou supérieur à 0,3 micron. Le purificateur d’air hepa (HEPA13 à HEPA14) quant à lui peut arrêter jusqu’à 99,99% des microparticules d’un diamètre supérieur ou égal à 0,3 microns. Enfin, le filtre ULPA est recommandé dans le secteur industriel.

Pour éliminer les mauvaises odeurs, il est recommandé de choisir le filtre à charbon actif. Il est composé d’un matériau poreux capable d’éliminer les composés organiques volatils et les polluants de l’air. La poudre et les granulés de charbon sont les plus courants, car ils garantissent des résultats optimaux. Il faut noter qu’il existe des filtres qui combinent les avantages des filtres HEPA et des filtres à charbon actif. On trouve par ailleurs des modèles dotés d’une fonction d’ionisation, dont l’action est plus poussée. Leur coût est également plus élevé.

Comment bien choisir un purificateur d’air professionnel ?

Pour purifier l’air de vos locaux professionnels, il est conseillé d’identifier le type de polluant : le type et la taille. Vous pourrez alors déterminer plus facilement le type de filtre à choisir. Plus la méthode de filtration est fine, plus elle est coûteuse. La consommation d’énergie sera également plus élevée.

Assurez-vous également que vous avez suffisamment de place pour installer le dispositif et qu’il peut couvrir toute la surface. En fait, l’appareil ne doit pas être sous-dimensionné ou surdimensionné. Le niveau sonore est un autre point à vérifier, car l’appareil doit fonctionner en continu. Il est donc recommandé de choisir un modèle discret et silencieux afin de ne pas déranger vos employés.

Si vous êtes à la recherche d’un purificateur d’air médical et professionnel pour traiter la qualité de l’air dans vos locaux professionnels, rendez-vous dans un magasin spécialisé. Vous y découvrirez un large choix d’appareils dédiés aux professionnels. N’hésitez pas à faire une comparaison de prix pour dénicher la meilleure offre.

Comment choisir son matériel de puériculture ?
Comment fonctionne l’e-procurement ?