Familles en difficulté : comment bénéficier d’une aide de la CAF ?

Les allocations familiales sont une forme d’aides financières allouées par la CAF ou la caisse d’allocations familiales. Pour pouvoir bénéficier de ce soutien, il est important de remplir certaines conditions. Généralement, son montant dépend de l’âge, des revenus du loyer ainsi que le nombre d’enfants. Mais dans ce cas, comment les familles en difficulté peuvent profiter de cette aide ?

La CAF, c’est quoi ? Quel est son rôle ?

D’une manière générale, la CAF fait partie des organismes agissant pour l’intérêt du public nommé « allocataires ». Ainsi, les raisons qui poussent les familles à contacter ce genre d’organisme sont nombreuses. Notamment, pour obtenir des informations, pour avoir de l’aide et surtout pour avoir connaissance de ses droits ainsi que ses avantages. En fait, ce type d’organisation a été créé afin de soutenir les particuliers, en occurrence les familles et leurs enfants. Mais dans quels buts ? Tout simplement en vue d’avoir des conseils, de jouir d’un appui législatif, d’une allocation et d’une aide au logement. Selon les statistiques, on compte aujourd’hui environ 1 700 centres disposés à accueillir le public afin de faire valoir leurs droits. En France, 50 % de la population est attachée par leur service.

La caisse d’allocations familiales est l’un des services publics les plus répandues. Son principal objectif est de fournir une aide financière aux particuliers sous l’apparence d’une assistance technique et de subventions. Agissant depuis plus de 72 ans, ce genre d’organisation prend part à la conception de projets ainsi qu’à la survie d’une grande partie de la population. Parmi les prestations présentées par le caf, les allocations familiales sont les plus prisées. Elles apportent un appui financier à l’entretien et à l’éducation des enfants, surtout pour ceux qui sont en difficulté. Pour plus de renseignements, ce lien peut être d’une grande aide.

Les différents types d’aides que la CAF peut fournir

En général, la caisse d’allocations familiales met à la disposition des familles ainsi que des actifs différents procédés d’aides sociales. Plus exactement :

  • Des aides au logement : elles se coordonnent sous 3 branches, soit L’APL ou l’Aide Personnalisée au Logement qui est dédiée aux locataires, aux sous-locataires, aux colocataires, aux logements sociaux ou aux résidents en foyer. C’est la forme la plus prisée par les Français. Toutefois, l’APL est octroyée selon les revenus du demandeur et celles de son foyer. En somme, elle s’octroie en fonction des plafonds de ressources. L’ALF ou l’Aide au Logement Familiale, quant à elle, a pour but d’alléger le loyer ou bien les mensualités. Dans ce cas-ci, la composition familiale d’un foyer est la condition principale à remplir afin d’en bénéficier. Pour finir, il y a l’ALF ou l’Aide au Logement Familiale. Elle intervient lorsqu’une famille ne peut pas bénéficier de l’APL, ni de l’ALS, suivant divers critères autres que ses ressources.
  • Des aides sociales et financières : les subventions octroyées par la CAF ne se cantonnent pas au logement. Il est aussi possible de profiter d’un revenu régulier et minimum. Celui-ci est attribué pour permettre aux familles en difficulté de traverser des moments difficiles, comme le handicap ou le chômage.
  • Le RSA ou Revenu de Solidarité Active garantit un revenu minimum. En somme, une personne peut en bénéficier si elle est âgée de plus de 25 ans et si les ressources mensuelles du foyer (évaluées durant 3 mois) précédant la demande ne surpassent pas un certain plafond.
  • Des aides à la garde d’enfants et à la petite enfance : la CAF intervient pareillement auprès des familles pour les soulager dans les frais touchant l’entretien ainsi que l’éducation des enfants.

Comment peut-on obtenir une aide de la CAF ?

Il est indispensable de suivre certaines étapes afin de bénéficier de l’aide de la CAF. En général, la sollicitation de ces aides peut se faire en ligne via le site officiel de la CAF. Une fois sur la page, il suffit de créer son espace personnel. Ensuite, pour l’aide demandée, il est indispensable de remplir le formulaire présenté et de fournir quelques pièces justificatives. En occurrence, des bulletins de salaire, des factures ou un contrat de location, un certificat de naissance, etc. Il faut savoir que certaines aides peuvent être déclenchées de façon automatique telle que les allocations familiales dans le cas d’un second enfant. Bien entendu, il est tout à fait possible de se faire assister par des associations et des assistantes sociales quand on n’a pas d’ordinateur ou lorsqu’on rencontre des soucis avec les matériels informatiques.

En revanche, la CAF ne concède en aucun cas de crédit à la consommation ou de prêt immobilier. Tout achat payé par un prêt de la caisse d’allocations familiales doit être expliqué de par leur nécessité.

Comment peut-on joindre la CAF ?

Pour contacter la caf, diverses solutions existent. Notamment, se rendre directement auprès de l’agence la plus proche de son quartier ou les contacter par courrier. Et ce, que ce soit par e-mail, par voie postale ou par téléphone. Ceci dit, la dernière option reste la plus rapide étant donné que les réponses sont, habituellement, instantanées.

Comment choisir son matériel de puériculture ?
Comment fonctionne l’e-procurement ?