Conseils pour trouver le local commercial adapté à son activité professionnelle

local commercial

Avant de signer le contrat de location, il faut bien réfléchir et se préparer à choisir l’emplacement commercial idéal pour votre entreprise. Si vous choisissez un emplacement au hasard et sans faire suffisamment de recherches, vous découvrirez qu’il ne répondra pas, d’une manière ou d’une autre, aux besoins de votre activité de commerce. En outre, vous devez analyser soigneusement les installations de l’emplacement pour vous assurer qu’elles offrent tout ce dont vous avez besoin pour bien fonctionner au quotidien. Poursuivez votre lecture pour savoir comment dénicher le local commercial qui conviendra à votre activité professionnelle.

Fixez votre plafond de location et vérifiez le type d’emplacement

Sachez que toute entreprise qui exerce dans le secteur du commerce possède un plafond sur le montant qu’elle peut dépenser pour la location local commercial. Pour fixer un prix équitable pour votre espace commercial, parlez-en à vos comptables, ou faites votre propre analyse financière. Déterminez dans quelle mesure vous pourriez dépasser votre budget au cas où les locaux à louer s’avéreraient plus chers que prévu dans votre ville. Bien qu’ils soient parfois moins chers, les nouvelles villes et les nouveaux projets ne sont pas forcément idéaux. Envisagez de vous installer en centre-ville ou sur les périphéries. Les prix sont moins élevés dans les villages calmes et isolés, mais cela peut signifier que la zone n’est pas propice aux affaires commerciales. Après avoir fixé le montant maximum de location que vous pouvez atteindre, pensez à présent à bien définir quel type d’emplacement, vous avez besoin pour fonctionner correctement et générer des bénéfices. Par exemple, si vous prévoyez d’ouvrir un restaurant, l’emplacement idéal se trouve dans un secteur animé et plein de passants, de boutiques et de société. En effet, les employés d’entreprise et d’usine sont des clients potentiels, surtout les PME qui n’ont pas de cantine intégrée dans leur établissement. Si vous envisagez d’ouvrir un magasin de commerce de détail, le local idéal pourrait se trouver près des places de marché et des centres commerciaux. Un local commercial situé près des bâtiments d’entreprise n’est pas forcément une bonne idée, car ces structures possèdent presque toujours leur propre fournisseur et partenaire. Sinon, votre activité commerciale peut aussi bénéficier d’une proximité avec les nœuds de transport comme l’aéroport et la gare. Un établissement commercial avec parking, qui est situé près des écoles, des hôpitaux, et des marchés sera plus pratique pour vos employés. La zone où se trouve le local commercial à louer doit être sécurisée et de bonne réputation.

Astuces pour identifier rapidement des locaux commerciaux à louer

Profitez de vos relations sociales pour accélérer vos recherches : demandez à vos amis, vos collègues et votre famille s’ils connaissent des locaux à louer. Vous pourriez même apprendre l’existence de propriétés appropriées qui sont disponibles, mais qui n’ont pas encore été mises sur le marché. Vous pouvez aussi consulter votre administration locale, ainsi que les organisations qui encouragent les petites entreprises. En effet, ces types d’établissements pourraient gérer un centre d’affaires assisté ou tenir un registre de propriété. Prenez contact avec la chambre de commerce et le partenariat d’entreprises locales. Autre chose : consulter les publications pertinentes sur le web est une autre méthode efficace pour trouver le local commercial qui vous convient. Par exemple, les périodiques, les sites web régionaux ou nationaux… Si besoin, il peut être intéressant de faire appel à des experts immobiliers pour vous aider à dénicher plus rapidement des espaces commerciaux correspondant avec vos critères. Les consultants immobiliers se tiennent au courant de tous les biens immobiliers commerciaux disponibles à la location dans un endroit donné. Afin de préserver les intérêts de votre entreprise, ils négocieront également les conditions du contrat de vente ou de location en votre nom. Pour les personnes qui ont un emploi du temps très chargé et qui doivent se concentrer sur leur cœur de métier, il est recommandé de privilégier un expert immobilier qui possède un site internet où vous pourrez avoir de multiples choix de locale commerciale à louer. Ces chefs d’entreprise commerciale pourront alors réaliser leurs recherches sans avoir à se déplacer partout, ce qui prend du temps, consomme de l’énergie et grignote le budget. Demandez aux spécialistes que vous aviez choisis quelle est la position du marché, et quels sont les changements récents. Pensez à leur fournir une copie de la spécification et description détaillée du type de bâtiment commercial qui vous convient.

Vérifiez l’espace disponible et la présence d’équipements essentiels

À présent, déterminez l’ensemble de l’espace dont vous avez besoin, pour vos collaborateurs et vos clients et vos marchandises. Pour ce faire, tenez compte de l’espace qui pourrait être économisé en utilisant des bureaux mobiles ou des horaires flexibles. Par exemple, lorsque les membres du personnel travaillent occasionnellement à domicile ou s’ils ne sont pas tous présents en même temps au bureau. La disposition d’espace la plus avantageuse est celle qui vous permet d’utiliser le plus de surface possible pour vos activités commerciales. Dans ce cas, optez pour un local commercial avec des sols rectangulaires réguliers et peu de piliers. Vous pourrez alors diviser ou réorganiser l’espace en fonction de l’évolution de vos besoins. Pensez également à prévoir un espace supplémentaire pour les outils, les réunions, le rangement et la vie sociale. Ensuite, vérifiez si le local commercial à louer possède les matériels et équipements dont vous avez besoin. Un certain nombre d’éviers, de prises électriques, et de toilettes pour le personnel, les invités, les clients ou les consommateurs peuvent être considérés comme des installations essentielles. C’est surtout le cas quand vous faites une grande activité commerciale (supermarché, boutiques sur plusieurs étages…). Ces installations varieront en fonction du type d’activité que vous exercez au quotidien. Un local commercial moderne est équipé d’un système de sécurité intégré, de gaines de câbles et de la climatisation. Pensez pareillement au confort et à l’attractivité de votre local commercial. Quels sont vos besoins en termes de chaleur et de lumière (naturelle et électrique) ? Pour information, l’argent économisé en louant un local commercial mal éclairé peut se révéler une fausse économie, car les lieux de travail sombres favorisent les maladies et réduisent la productivité. Listez également toutes les commodités spécifiques auxquelles le personnel aura besoin (salle de pause, une cuisine…), ainsi que celles qui seront indispensables pour les clients (espace pour fumeurs, salle d’attente…).

Référez-vous à ces classes de local commercial

Les locaux commerciaux sont divisés en trois classes différentes. Ces classes sont déterminées en fonction de la qualité, de l’emplacement et de l’âge (ancienneté) de la structure. Le summum de la propriété commerciale est la classe A. Les établissements commerciaux de classe A sont souvent des structures flambant neuves ou récemment rénovées, construites au cours des dix dernières années et situées dans les quartiers les plus convoités d’une ville. Naturellement, le loyer de location de ces maisons de commerce est le plus élevé. Ensuite, il y a les biens commerciaux de classe B. Ils sont un cran en dessous de la classe A, car moins contemporains et peuvent nécessiter quelques rénovations. Cependant, les locaux de classe B sont toujours bien entretenus et offrent de nombreuses possibilités de remodelage. La dernière catégorie concerne les maisons commerciales de classe C. Elles sont en général vieilles, nécessitant des réparations, et situées dans des zones moins attrayantes de la ville. Malgré tout, un local commercial de classe C constitue une excellente alternative si vous recherchez un espace commercial bon marché, bien que dépourvu des commodités modernes. Si un espace de location local commercial ne correspond pas à vos critères, ne le négligez pas. En effet, une classe ou une note reflète non seulement l’état général du bien, mais aussi des éléments tels que le risque d’investissement. Autrement dit, il vaut toujours la peine de visiter un local commercial à louer s’il correspond à vos exigences et à votre budget.

Préparez vos négociations de contrats et de baux de location

Par rapport à un bail immobilier standard, les accords de location commerciale sont plus complexes. C’est surtout le cas si vous vous occupez vous-même de cette partie du processus. N’oubliez pas que l’un des objectifs fondamentaux d’un bail de location local commercial, c’est de répartir clairement les coûts d’exploitation du bâtiment entre le locataire et le propriétaire. Si besoin, l’intervention d’un courtier spécialiste en biens commerciaux vous aidera grandement à bien gérer certains des aspects les plus délicats de la négociation. Dans certains accords, le locataire n’est tenu de payer qu’une simple redevance mensuelle fixe ; le propriétaire prend en charge l’assurance du bâtiment, les impôts fonciers et les autres coûts. Assurez-vous de bien comprendre les spécificités et le budget avant de louer un espace commercial. La majorité des baux répercutent au moins une partie de ces dépenses sur le locataire, ou dépendent d’un pourcentage des bénéfices des ventes du locataire. Examinez attentivement les conditions du bail, et ne vous précipitez pas pour acquérir la propriété ou signer des documents. Il arrive que des frais soient dissimulés. Le fait d’en prendre connaissance ultérieurement nuira à la réputation de votre marque commerciale, et impacter plus ou moins de manière négative vos chiffres d’affaires.

Choisir l’endroit idéal pour investir dans un programme immobilier neuf
6 conseils pour assurer une vente rapide de sa maison