Comment bien assurer son habitation ?

assurer son habitation

Compte tenu de l’ampleur des dommages causés par un incendie – tant matériels que personnels, il est nécessaire d’assurer votre habitation et les biens environnants. Pensez également au coût de remplacement des biens endommagés, car cela serait coûteux et prendrait du temps. Même si une assurance multirisque habitation n’est pas obligatoire, il est bon d’en souscrire une pour votre tranquillité d’esprit, car la sécurité n’a pas de prix. 

Est-il obligatoire de souscrire une assurance habitation ?

Un contrat d’assurance appartement, également appelé assurance multirisque habitation (MRH), couvre les bâtiments d’habitation (maisons ou copropriétés), les murs de soutènement et les clôtures, les parties communes des copropriétés, les garages, les dépendances, les balcons et les caves. En d’autres termes, une assurance habitation multirisque protège l’assuré contre les dommages causés à son habitation et à ses biens dans diverses situations : inondation, catastrophe naturelle, incendie, cambriolage, etc. Elle offre également une assurance responsabilité civile. Ainsi, d’un strict point de vue législatif, l’assurance habitation n’est pas une obligation pour le propriétaire, qu’il soit occupant ou non. Cependant, il est fortement recommandé de souscrire à cette assurance habitation. En effet, en cas de sinistre (incendie, dégât des eaux, ou cambriolage), le propriétaire occupant qui n’a pas assuré son logement devra assumer la responsabilité financière des dommages causés par son logement ou par lui-même. En général, si votre habitation est détruite par un incendie accidentel et que vous êtes responsable : vous n’obtiendrez aucune indemnisation pour la réparation des dommages si vous n’avez pas souscrit d’assurance habitation. Sans assurance pour votre habitation, vous devrez engager une action personnelle contre les responsables en cas de sinistre irresponsable. Il faut noter que l’assuré peut personnaliser son contrat d’assurance habitation pour bénéficier d’une meilleure couverture en ajoutant quelques options.

Choisir un contrat d’assurance habitation en tenant compte de la prime d’assurance !

Les primes d’assurance semblent également essentielles. Elles représentent le montant que vous payez chaque année en échange de la protection offerte par votre compagnie d’assurance. Dans ce cas, il est important de choisir la prime qui sera la plus avantageuse pour vous en fonction de votre budget et du niveau de protection que vous souhaitez obtenir. En effet, il faut éviter de tomber dans le piège d’une assurance financièrement avantageuse qui offre une couverture trop faible pour votre situation. Ainsi, une assurance habitation bon marché peut masquer des avantages limités pour compenser le montant de votre prime fournie par votre assureur. En cas de sinistre, une police d’assurance bon marché peut s’avérer plus coûteuse que des plans prévoyant des paiements mensuels plus élevés mais une couverture plus large. C’est pourquoi vous devez prendre le temps de lire attentivement les conditions spécifiques et générales de votre contrat d’assurance avant de le signer ou de choisir une offre. Il est en outre essentiel de se rappeler que certains critères peuvent faire augmenter la prime annuelle, mais aussi la faire baisser. Par exemple, les primes d’assurance peuvent augmenter en fonction de votre localisation (zone à risque, etc.), de votre profil d’assurance en termes de sinistres (avez-vous eu un sinistre ?) ou du type de votre habitation (maison ou appartement, surface, nombre d’étages).

Vérifiez les risques couverts avant de souscrire une assurance habitation !

Avant de souscrire votre contrat d’assurance appartement,  vous devez vérifier les risques qui seront couverts par cette assurance. Dans le cadre de la vie dans un logement, plusieurs situations peuvent être impliquées dans la survenue d’un sinistre, qu’il s’agisse d’un locataire, d’un propriétaire, d’un tiers visiteur. Les compagnies d’assurance permettent alors des garanties spécifiques pour couvrir différents risques :

  • Les dégâts des eaux : C’est l’événement le plus courant et il est préférable de choisir une protection plus étendue. Elle doit notamment prendre en compte les ruptures de canalisations (très fréquentes), les inondations, ainsi que les infiltrations dans les murs extérieurs.
  • Incendie : si vous possédez de nombreux appareils électroménagers haut de gamme, il peut être intéressant de choisir l’option  » Dégâts électriques « . Les dommages causés par la fumée (plutôt que par le feu) sont également souvent exclus et font l’objet de polices complémentaires. Enfin, il existe des extensions de garantie pour les feux allumés « délibérément » (cigarettes, barbecues, etc.).
  • Le vandalisme, le cambriolage, le vol : il est important de vérifier que votre contrat d’assurance habitation prévoit des mesures de sécurité spécifiques (garde-corps, serrures à 3 ou 5 points, alarmes, etc.) et que votre habitation répond à ces exigences, sinon l’indemnité sera réduite ou annulée. Sachez que certains contrats ne couvrent pas les vols commis avec effraction, tandis que d’autres s’étendent aux vols où des individus entrent sous une fausse identité ou avec de fausses clés.
  • Le bris de glace : Ce type de sinistre peut être causé par un incident domestique (une pierre lancée en tondant la pelouse ou tombant sur une baie vitrée) ou une tentative d’effraction (si le vol réussit, la garantie vol s’appliquera à la place, mais pas la garantie bris de glace.
  • Les intempéries : A l’exception de l’état de catastrophe naturelle (après arrêté interministériel), la grêle, les tempêtes, les inondations, la sécheresse, les glissements de terrain, les avalanches sont généralement exclus. Si vous habitez dans une zone à risque, il peut être intéressant de souscrire des garanties supplémentaires pour une bonne couverture de votre logement.

Comparez les différentes offres pour choisir votre assurance habitation !

C’est une autre clé de la réussite d’une assurance maison. Aujourd’hui, il existe de nombreux acteurs sur le marché de l’assurance habitation. Toutes les compagnies d’assurance ne proposent pas les mêmes garanties et aussi les mêmes prix pour le montant de la prime. Cette concurrence entre les compagnies d’assurance habitation est très bénéfique pour les particuliers, car elle leur permet de choisir le contrat qui sera le plus avantageux pour leur situation. Dans ce cas, il est nécessaire de comparer les devis. Grâce au comparateur d’assurance, il est possible de comparer les différentes assurances du marché et de choisir l’offre qui correspond le mieux à ses besoins d’un point de vue financier et des garanties que l’assureur propose. Il est par ailleurs essentiel de vérifier que l’assurance habitation que vous avez choisie est adaptée à votre logement.

Comment choisir son matériel de puériculture ?
Comment fonctionne l’e-procurement ?