Solutions carrières pour jeunes diplômés dans le secteur informatique

Le secteur informatique

Pour réussir leur insertion professionnelle, les jeunes diplômés doivent se faire former dans une structure spécialisée. En effet, pour engager un employé la plupart des entreprises se basent sur son parcours professionnel. Cela empêche les jeunes fraîchement sortis des universités de trouver un boulot. Les acteurs du Village de l’Emploi vous proposent un programme d’accompagnement suivi d’une embauche pour acquérir une bonne expertise.

Village de l’Emploi : un programme axé sur les métiers du numérique avec un poste à la clé

Les employeurs éprouvent de difficultés à trouver le personnel compétent pour occuper les postes liés aux métiers de l’informatique. Cependant, le nombre de demandeurs de travail ne cesse d’augmenter. Face à ce fait, les acteurs du VDE ont décidé de focaliser leur programme sur les métiers du secteur numérique. L’objectif principal est d’aider les nouveaux diplômés en quête d’un boulot à acquérir des compétences indispensables pour exercer dans ce secteur. Chaque année, les acteurs mettent tout en œuvre pour vous offrir les clefs de la réussite professionnelle. L’employabilité des jeunes reste au centre des préoccupations de cet institut. Il regroupe des experts formateurs spécialisés dans le domaine de l’informatique qui se chargent de transmettre leur savoir aux apprenants, peu importe leur niveau. Les cours sont élaborés en tenant compte des besoins des dirigeants d’entreprise. Les besoins du marché de travail sont étudiés par un groupe d’experts en placement d’employé. Cela permet de maintenir une certaine concordance entre les notions enseignées et les besoins du marché. Les professeurs font le nécessaire pour donner aux lauréats ce qui les manque pour être opérationnel sur le terrain.

Les cours sont dispensés en fonction du rythme de compréhension de chaque adhérent. Cela vous donne la garantie d’acquérir l’expertise adéquate avant la fin de la période de formation. Le matériel indispensable au bon déroulement des cours est mis à la disposition des adhérents. Le centre compte désormais plus de 700 postes de travail. Le nombre d’apprenants est également limité à vingt par professeur. Cela permet aux formateurs d’avoir le contrôle sur tous les lauréats et de dispenser leur cours dans de bonnes ambiances. Par ailleurs, les dirigeants du VDE ont signé des contrats de partenariat avec certaines entreprises. Cela ouvre la porte de travail à tous les lauréats. Une fois leur cursus d’apprentissage achevé, ils peuvent être engagés par l’une des entreprises partenaires. Pour mieux appréhender les vrais motifs de la création et le fonctionnement de cet organisme, cliquez ici.

Déroulement du programme : une méthodologie éprouvée et confirmée

Le programme porté par les acteurs du VDE comprend deux principales étapes. La première étape est intitulée accélérateur de mise en emploi et la deuxième étape a pour titre accélérateur de carrière d’envergure.

Accélérateur de mise en emploi

Cette étape est subdivisée en trois phases à savoir la mise en compétences opérationnelles, le coaching communication et la mise en situation de travail. La première phase est consacrée à l’acquisition d’une expertise et un savoir-faire indispensables aux lauréats pour intervenir sur des projets et se lancer dans la vie professionnelle avec ambition. Trois axes (axe métier, axe projet et axe technique) de compléments de connaissances sont définis pour atteindre cet objectif. L’axe métier est basé sur les qualités requises pour vous permettre de vous adapter aux spécificités de votre métier. Les professeurs synthétisent les spécificités fonctionnelles relatives à chaque profession pour vous permettre de les maîtriser en un court de temps. L’axe projet vous apporte les compétences complémentaires pour aborder avec sérénité les grands projets. Les experts vous révèlent également les différentes spécialités susceptibles d’intervenir sur un projet donné ainsi que le rôle de chaque intervenant. La démarche projet établi par les experts techniques inclut les qualités communicationnelles et relationnelles utiles à un chef de projet. Cet axe met également en exergue le vocabulaire propre à chaque secteur d’activité.

En milieu estudiantin, il est généralement difficile d’avoir accès à tous les outils techniques spécifiques à votre domaine. L’axe technique vous permet donc de découvrir ces outils et de vous adapter à leur utilisation afin d’acquérir des compétences techniques. Ces outils sont essentiellement des logiciels, des technologies et des langages. Ils diffèrent selon les secteurs d’activité. Les lauréats diplômés des filières informatiques approfondissent leurs acquis actuels et étudient d’autres outils. Ceux non informaticiens étudient uniquement l’usage des outils essentiels.

Au niveau de la phase 2, les coachs spécialistes des techniques de communication vous accompagnent tout au long du processus de lancement de votre vie professionnelle. Vous apprenez à animer les réunions à travers l’apprentissage des techniques de communication et surtout la valorisation de vos compétences. Cela vous permet de réussir votre mise en situation de travail (phase 3). Durant cette phase, les experts du marché de travail restent à vos côtés jusqu’à l’obtention de votre premier boulot. Ils vous fournissent également un support technique pouvant vous servir de guide durant toute la période de votre contrat.

Accélérateur de carrière d’envergure

À cette étape, vous avez déjà des atouts (La maîtrise des métiers, des techniques de communication, les techniques fonctionnelles et la démarche de projet) qu’il vous faut pour travailler sur de grands projets. Il vous suffit donc d’accélérer vos compétences via l’occupation du poste de travail. Un employeur sponsor vous embauche dans son entreprise avec une rémunération à la clé. Au lieu d’occuper un poste de débutant, vous obtenez directement un poste confirmé.

Profitez de tous les avantages liés à un contrat à durée indéterminée (CDI)

Les lauréats employés par un partenaire du VDE sont considérés comme des cadres confirmés. Ce partenaire s’acquitte de leurs frais de formation et leur garantir tous les avantages d’un CDI. Vous pouvez donc effectuer un prêt bancaire et vous loger facilement. En observant les recommandations des experts en placement d’employé, vous pouvez accéder à un statut supérieur après les 3 ans de votre contrat. Vous pouvez donc travailler pour la même entreprise ou vous engager avec une autre entreprise partenaire de l’Institut.

Le VDE : un organisme ouvert à tous les profils

Lorsqu’on aborde les métiers de l’informatique, les jeunes croient souvent que ces professions sont réservées uniquement aux diplômés des filières informatiques. Depuis quelques années, tous les secteurs d’activité font usage des outils du système d’information (SI). Pour optimiser cette utilisation, le spécialiste chargé du système informatique d’une entreprise doit disposer des compétences non seulement en informatique, mais aussi dans le secteur d’activité. Les lauréats provenant des filières non informatiques et ayant une parfaite maîtrise des techniques du SI sont donc privilégiés dans leur domaine par rapport un pur informaticien. Par ailleurs, certains métiers du secteur de l’informatique sont plus adaptés aux profils non scientifiques (le droit, les sciences humaines, la littérature et bien d’autres). C’est le cas du métier assistant maîtrise d’ouvrage (AMO) qui peut être exercé par les deux profils. De plus, les cours donnés au Village de l’Emploi sont bien détaillés et facilement assimilables.

Quelles sont les spécialités du système d’information enseignées au VDE ?

En tenant compte des besoins récurrents du marché du travail, les acteurs ont repéré cinq principales spécialités du SI. Les offres d’embauche i dans le secteur du numérique portent souvent sur ces spécialités.

  • D’assistance maîtrise d’ouvrage : comme susmentionné, cette spécialité n’exige pas des qualités techniques avancées. Les AMO interviennent dans le secteur tertiaire (la banque, la grande distribution, la finance et bien d’autres). Ils ont juste besoin de connaître les logiciels spécifiques à chaque domaine.
  • La business intelligence : les lauréats ayant suivis le programme dans cette spécialité travaillent en tant que gestionnaire ou analyste de base de données, analyste concepteur de SI pour les entreprises disposant des activités en ligne. Elle est conseillée aux mathématiciens, aux statisticiens et aux ingénieurs informaticiens.
  • Les nouvelles technologies et développement : c’est une spécialité plus adaptée aux lauréats du secteur informatique. Les cours sont axés sur les techniques de programmation en informatique.
  • L’informatique industrielle : les diplômés de la mécanique, de l’électronique, de l’électrotechnique ou autres peuvent suivre ce programme. Ils travaillent sur la conception des outils de production assistée par ordinateur.
  • Le système de production et d’exploitation : cette spécialité est accessible à tous lauréats titulaires d’un BTS ou ayant un niveau bac+2 dans une filière scientifique. Ils travaillent en tant que technicien d’exploitation et analyste de production pour les lauréats de niveau Master.

Comment être sûr de trouver un emploi ?
Profiter d’un template de CV en ligne