Comment récupérer des fichiers sur un disque dur endommagé ?

disque dur

Les composants d’un ordinateur peuvent tous tomber en panne selon l’utilisation, la manipulation et d’autres causes. Parmi ces matériels, le plus sensible est sans doute le disque dur car il permet de stocker des fichiers, des données importantes. Un disque endommagé ou hors de service empêche l’accès aux fichiers stockés sur le support.

Un disque dur est corrompu : c’est quoi exactement ?

Un disque dur corrompu peut être défini tout simplement comme étant un matériel de stockage informatique défectueux. En d’autres termes, c’est un disque dur endommagé provoquant la perte de données importantes. Cet état du disque dur peut être causé par une infection virale ou du secteur de démarrage. Il peut aussi être dû à des secteurs défectueux voire même des dommages physiques (mauvaise manipulation, surtension, surchauffe, etc.). Voici quelques indications pour savoir si un disque dur est corrompu :

– l’ordinateur commence à geler ou se plante souvent ;

– il est impossible de lire ou d’écrire sur le support ;

– le système de fichiers du disque se transforme en RAW ;

– le disque dur affiché comme périphérique inconnu ou support non valide ;

– un message d’erreur s’affiche quand on essaye d’ouvrir des fichiers ;

– la taille du disque est de 0 octet.

Il se peut aussi que la perte de données soit causée par accident comme le formatage ou suppression accidentel. Bref pour plus d’informations, il est fortement recommandé de visiter un site spécialisé dans le domaine de la récupération de fichier sur disque dur endommagé.

Que faire quand un disque dur est corrompu ?

Avant de se lancer aux récupérations des données sur un disque dur corrompu ou endommagé, il est recommandé d’arrêter l’utilisation du disque avant de procéder à la récupération. Dans ce cas, il faut réparer le disque sans avoir à le formater en utilisant un outil appelé cmd. Pour réparer un disque corrompu, il faut utiliser l’invite de commande afin de vérifier tous les systèmes de fichiers et les réparer sans formatage. Pour ce faire, il faut ouvrir l’invite de commande en tant qu’administrateur en appuyant sur la touche Windows + x puis cliquez sur « invite de commande » ou « Windows PowerShell » (admin). Ensuite pour démarrer l’analyse du disque corrompu, il suffit d’entrer la commande « chkdsk d: » ; ici d représente le chemin d’accès ou la lettre du disque à analyser.  Une fois l’analyse du système de fichiers achevée, un message affichera les problèmes ainsi que les actions requises pour le disque sélectionné. Bref, cet outil permet de déterminer l’état du disque.

Récupération de fichiers sur un disque dur endommagé 

La procédure de récupération des données sur un disque corrompu peut être divisée en 2 catégories soit en utilisant des logiciels soit en confiant le périphérique à un expert. D’une part, si le problème est causé par des fausses manipulations telles que la suppression et le formatage : Il est possible de récupérer ses fichiers en utilisant des logiciels de récupération de données. Tout d’abord, il faut installer le logiciel puis l’ouvrir et sélectionner le disque à analyser. Ensuite, il ne reste plus qu’à lancer la récupération. Enfin, sauvegardez dans un autre support sain les fichiers récupérés. D’autre part, s’il s’agit d’un dommage lié au matériel (dégât physique ou panne mécanique) ; dans ce cas, il faut contacter un expert pour ne pas amplifier le dégât subit ainsi que la perte de données. Dans cette deuxième solution, la récupération des données s’effectue en laboratoire et tout est envisageable quel que soit le type de donnée à récupérer un support endommagé Windows ou Mac (fichier multimédia, émail, etc.). Bref, si l’utilisation d’un ou plusieurs logiciels de récupération n’arrive pas à récupérer des fichiers sur le disque endommagé, il est fortement recommandé de se confier auprès d’un professionnel.

Drones pour enfants : comment faire le bon choix ?